Jacques-Germain Soufflot

Irancy a vu naître en 1713 Jacques-Germain Soufflot, architecte du Panthéon, de la place Royale de Reims et de l'hôtel-Dieu de Lyon.

Promoteur du style néo-classique, il est né dans une maison Renaissance de la rue principale, qui porte son nom, face à l'unique Bar-Restaurant du village. Un peu plus bas, on trouve la résidence de l'un des derniers représentants de l'ordre de Malte, le marquis de Créancé. Au-dessus de son habitation se lit la devise " A bien faire, ne rien craindre ". Rue de l'Equerre, l'heure tourne sur un cadran solaire inscrit dans un pignon depuis 1698.

En se promenant dans les rues et ruelles, on peut découvrir les restes de maisons curieuses par leurs écussons et médaillons du 16e et 17e siècle sculptés dans la pierre extraite des carrières locales. Des statuettes sont restées dans les niches mais la plupart sont cassées.

Jacques Germain Soufflot est mort à Paris en 1780, n'ayant pas eu de descendance directe ce patronyme célèbre a disparu d'Irancy.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire